Face au malaise social qui touche nos collègues postier-ères, le syndicat Sud PTT Isère Savoie appelle les organisations syndicales de la branche à une rencontre intersyndicale afin d’envisager une réponse commune qui doit être à la hauteur de toutes ces attaques passées et à venir.

 A Grenoble, le 30 Septembre 2019

 

Lettre ouverte aux organisations syndicales de la Poste de l’Isère et Savoie

Cher(e)s collègues,

Comme vous le savez, à chaque réorganisation d’un service à la Poste, des emplois sont supprimés, et les conditions de travail des postier(e)s ne cessent de se dégrader.

Au total ce sont plusieurs dizaines d’emplois qui sont supprimés sur nos départements.

Au niveau du courrier, la Poste prétexte la baisse des flux  pour supprimer des tournées de facteurs·trices, et par conséquent des emplois. Ainsi les tournées sont de plus en plus longues et pathogènes pour les facteurs·trices. Le logiciel Géoroute qui calcule les tournées sans connexion avec le réel est toujours utilisé, alors que la direction du courrier malgré les injonctions juridiques est incapable de présenter les fondements de cet outil !!

Au réseau, les réorganisations continuent avec leur lot de fermetures de bureaux, de déplacements imposés, de réductions d’horaires avec toujours plus de pressions commerciales sur la ligne guichet et bancaire, et l’explosion de la précarité. De plus en plus d’intérimaires sont embauché(e)s sans aucune formation et se retrouvent souvent en grande difficulté face au public, et que dire des incivilités qui explosent bien souvent du fait des manquements de l’entreprise.

Le centre financier continue de supprimer aussi des emplois, en demandant aux agents toujours plus de rentabilité et d’objectifs inatteignables !!

Le reportage d’envoyé spécial du 12 septembre a mis en lumière toute cette souffrance au travail à tous les niveaux de l’entreprise, les suicides que la direction essaie de dissimuler, et pour seule réponse : le mépris de la part de Monsieur WAHL !!!

Face à ce malaise social qui touche l’ensemble des postier(e)s de nos départements, nous ne pouvons pas rester sans voix, et c’est dans ce sens que nous vous proposons une rencontre intersyndicale, afin d’envisager une réponse commune qui doit être à la hauteur de toutes ces attaques passées et à venir !!!

Nous avons une responsabilité vis-à-vis des postier(e)s de nos départements et nous ne devons plus tolérer que l’inacceptable se produise à nouveau sous nos yeux !!!!

0
0
0
s2sdefault