L’émission « Envoyé́ spécial » du jeudi 12 septembre 2019 traite des évolutions de La Poste. Elise Lucet qui est aujourd’hui une lanceuse d’alerte reconnue donne des sueurs froides aux cadres dirigeants. Envoyé Spécial a recueilli les témoignages inédits de facteurs, cadres, et dirigeants : ils dénoncent une impitoyable pression du résultat, des objectifs fixés par un mystérieux algorithme, un management parfois autoritaire, des restructurations permanentes dans les centres de tri et les services.

Pop corns et lunettes 3D - Jeudi 12 Septembre 21h

DebatEnvoyeSpecial12Septembre2019 1

Le magazine "Envoyé Spécial" va diffuser une enquête sur la poste le Jeudi 12 Septembre à 21h. Nous vous invitons à venir la visionner en direct dans les locaux de Sud PTT pour en débattre ensuite.

Que se passe-t-il à la Poste ? Une gigantesque modernisation pour s’adapter à la concurrence et à la chute du volume de courrier. La fermeture de bureaux, la transformation du métier de facteur sont les changements les plus visibles pour les usagers devenus des « clients ». Envoyé Spécial a recueilli les témoignages inédits de facteurs, cadres, et dirigeants : ils dénoncent une impitoyable pression du résultat, des objectifs fixés par un mystérieux algorithme, un management parfois autoritaire, des restructurations permanentes dans les centres de tri et les services. Surtout, selon ces témoins, en deux ans, près de cinquante salariés se seraient suicidés à cause de ces conditions de travail.


L'émission dans sa totalité :

https://www.facebook.com/watch/?v=2364159280368237


Résumé de l'émission :


Communiqué de presse Envoyé spécial « La Poste » du 12 septembre 2019

Nos directeurs sont mal à l’aise car une grande partie de leur travail consiste à maltraiter les postier(e)s comme les usagers. Ils mettent en place un plan de destruction du service public postal.

 Le documentaire prouve qu’un système a été mis en place pour cacher les centaines de  suicides liés au travail. Comme Didier Lombard pour France télécom, le PDG de la Poste doit être traduit en justice pour ses actes.

Wahl  ne peut plus être PDG de La Poste et doit être démis de ses fonctions !

En Isère, rien que sur les derniers mois les exemples de maltraitance sont légion.

 Au mois de Juin, Pierre militant à Sud et facteur à St Pierre de Chartreuse a été licencié pour «  avoir claqué une porte » !  Avec  tous ceux qui s’opposent à la politique mortifère de La Poste, nos dirigeants sont sans pitié. Malheureusement ce qui arrive à Pierre est arrivé à beaucoup d’autres Postiers qui ont juste voulu dénoncer des conditions de travail inacceptables.

 Avant l’été la mobilisation des usagers, personnel, syndicats Sud et Cgt ont permis de faire échouer un plan de fermeture de la moitié des bureaux de poste de Grenoble. Mais La Poste continue ses fermetures partout en Isère.

 

De nombreux centres courrier ont été restructurés avec des suppressions massives de tournées malgré la mobilisation du personnel, entrainant souffrance pour les agents et dégradation de la qualité de service.

 

Aujourd’hui à Pont de Claix les tournées ne sont plus faites quotidiennement car une partie du personnel a craqué, ils sont en arrêt maladie et les CDD embauchés ne tiennent pas tellement la charge de travail démesurée.

 

A Moirans, la mise en place de tournées sacoches est désastreuse. Cette organisation du travail qui divise le métier en préparateurs et en distributeurs est une vraie catastrophe. Le facteur qui distribue n’a plus la main et devient un porteur de papiers avec des tournées qui se rallongent au fil des réorganisations. Intensification et stress deviennent le lourd fardeau des factrices et facteurs.

 

La Poste, entreprise d’Etat qui a touché 1 milliard d’euros au titre du CICE, assume des taches de services public, elle doit rendre des comptes !!!

  • Le Syndicat Sud Ptt Isère Savoie demande la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire et contactera dans les plus brefs délais les députés et sénateurs du territoire

 

  • Le Syndicat Sud Ptt Isère Savoie proposera à l’ensemble des organisations syndicales une rencontre. Son but, construire une mobilisation des postier(e)s et des usagers pour contrer la politique de casse de notre direction !

 

Contact presse : François Marchive 06 08 71 53 61 – Jérôme Hamel 06 24 52 83 84 – Isabelle Beddelem 07 70 30 62 06


Journal de France Bleu Isère du 14 Septembre 2019

15419_EnvoyeSpecial12Septembre2019.mp3

Suite à l'enquête d'Envoyé Spécial "La poste sous tension" du 12 Septembre 2019 et à notre communiqué de presse, le journaliste de France Bleu Isère Nicolas Joly à interviewé notre secrétaire adjointe : Un extrait audio du journal de France Bleu du 14 Septembre 2019.


Le management étouffe l'affaire

Le comité du management de La Poste communique à sa façon par cette lettre abjecte adressée aux managers du groupe. 

LettreManagementEnvoyeSpecial


 

Message de la BSCC à lire aux facteurs/agents en ouverture du brief

C'est vraiment intéressant les briefs du matin, efficace et pas partisan pour deux sous. Cette notification a été diffusée dans les services où les employé-e-s évoquaient un peu trop le reportage sur leu lieu de travail.

MessageBSCC 81002


 

0
0
0
s2sdefault