La Banque Postale vient d’enregistrer une baisse de son Produit Net Bancaire de 6% entre 2016 (5,46 M€) et 2015 (5,8 M€). Ca ne semble pas la perturber outre mesure, elle maintien le Cap, droite dans ses bottes.

Elle continue d’exiger, au pas de l’oie et à l’horizon 2020 un PNB de 7 M. Un tel niveau d’exigence dans un contexte bancaire en pleine mutation (banque digitale) relève soit de l’incompétence, soit d’une volonté de réduire de manière
drastique la voilure en sous-entendant que les conseiller-es ne sont pas au maximum !

Le tract national de Sud PTT : Claque 40 Mars 2017

0
0
0
s2smodern