Comme tous les employeurs du secteur privé, La Poste doit prendre en charge 50% du coût des titres d’abonnement souscrits par ses personnels pour leurs déplacements entre leur résidence et leur lieu de travail accomplis au moyen de transports publics ou de services publics de location de vélos.

Pour obtenir la prise en charge partielle de ses frais de transport il faut remplir le formulaire Demande de prise en charge partielle des frais de transport public et d’abonnement à un service public de vélos, le faire valider par son supérieur hiérarchique et joindre les justificatifs (copie des billets, factures).

Le paiement est effectué en même temps que la rémunération et il est inscrit sur le bulletin de paie.

Les bénéficiaires sont :
- les agents fonctionnaires, les salariés en CDI, CDD et agents contractuels de droit public en activité, travaillant à temps complet ou à temps partiel;

- les apprentis et les personnels sous contrats spécifiques (contrats de professionnalisation, contrat initiative emploi, contrat initiative revenu minimum d’activité, contrat de transition professionnelle) ;
- les stagiaires à l’exclusion des stages de découverte.

Les personnels intérimaires travaillant à La Poste bénéficient des dispositions qui figurent dans les contrats passés entre La Poste et les sociétés d’intérim et qui intègrent le remboursement des transports. Aucune somme ne doit donc être versée aux agents intérimaires par les entités de La Poste au titre des transports.

Sont exclus du bénéfice de cette mesure les agents :
- logés par La Poste dans des conditions telles qu’ils ne supportent aucun frais de transport pour se rendre à leur lieu de travail,
- bénéficiant à quelque titre que ce soit de la gratuité des transports,
- bénéficiant d’un emplacement de stationnement gratuit mis à disposition par La Poste,
- bénéficiant d’un véhicule de fonction,
- dont le transport est assuré ou remboursé par La Poste.

(Références : CORP-DRHRS-2009-0058 du 13 mars 2009)